Mini pelle

Tout savoir sur les mini pelles !

Vous prévoyez d’effectuer très prochainement des travaux de terrassement importants à votre domicile. Mais vous ignorez s’il faut acquérir ou louer une mini pelle pour les travaux. Quelle que soit la question qui vous taraude au sujet de cet engin, cet article éclaira davantage votre lanterne. Découvrez-y l’essentiel à savoir sur la mini pelle afin d’optimiser votre prochain investissement.

Qu’est-ce qu’une mini pelle ?

Contrairement à ce qu’on peut s’imaginer, la mini pelle n’est pas une « petite » pelle. En effet, il s’agit d’une version à taille réduite de la tractopelle, cet engin de chantier auquel est également attribuée l’appellation de « pelle hydraulique mécanique ». Aussi, à l’instar de ce modèle dont elle est distincte, la mini pelle possède elle aussi ses propres caractéristiques. Nombreux sont d’ailleurs les exploitants agricoles et particuliers qui optent de plus en plus pour la location d’une mini pelle pour le terrassement de leurs maisons de nos jours.

En effet, la mini pelle est un engin de chantier servant à la réalisation de travaux de terrassement, mais aussi d’excavation. Par ailleurs, celui-ci passe-partout et est parfaitement adapté à certains types de travaux que son aînée la tractopelle et la pelleteuse ne permettent pas de conduire en raison de leur grande taille.

Quels sont les différents modèles de mini pelle disponibles sur le marché ?

Que vous souhaitiez louer ou acheter une mini pelle, vous avez le choix entre investir dans une mini pelle sur pneus ou une mini pelle sur chenilles. Par conséquent, vous devez choisir au préalable le modèle le plus adapté aux travaux de chantier à réaliser très prochainement chez vous.

Quel que soit le modèle de mini pelle, celui-ci est toujours très utile dans la réalisation de tous travaux de creusement de tranchées, démolition ou encore de terrassement. Ainsi, en fonction de l’ampleur des travaux à effectuer et de différents critères, le professionnel peut vous recommander l’une ou l’autre de ces machines. N’hésitez donc pas à vous référer à lui au moment d’investir votre capital dans l’achat ou la location d’une mini pelle.

Si vous envisagez toutefois de faire cavalier seul, il est important que vous sachiez que la mini pelle sur chenilles en caoutchouc, contrairement à son homologue sur pneus, avance plus aisément sur le terrain. De même, elle ne s’embourbe pas. Par ces traits particuliers, cet engin de chantier procure davantage de sécurité à son utilisateur.

Dans chacune de ces deux catégories de mini pelle, on distingue aussi les mini pelles poids plume, c’est-à-dire qui pèsent moins d’une tonne (environ 800 kg), et les mini pelles dont le poids est situé au-dessus de la tonne. Plus la mini pelle est lourde, plus elle est capable de creuser profond. Il n’est d’ailleurs pas rare de tomber sur des mini pelles pesant entre 1,5T et 8T. Pour ces dernières, l’appellation de mini pelle est néanmoins très peu utilisée.

Mais quoi que vous décidiez, gardez à l’esprit que quand bien même la mini pelle poids plume est plus malléable que les autres modèles qui la surclasse en poids, elle demeure au même titre que ceux-ci instable.

Quelles sont les différentes composantes de la mini pelle ?

La mini pelle est munie d’une multitude de composantes. Elle est, en effet, équipée d’un moteur Diesel, d’un bras articulé avec godet, flèche et chenilles en caoutchouc ou en métal.  En plus de ces composantes, cet engin de chantier peut aussi être surmonté d’une cabine avec vitres ou simplement d’un canopy, i.e. d’une structure métallique qui fait penser à une cabine. Sauf qu’à la différence de cette dernière, elle ne possède pas de vitres protectrices.

Mini pelle : pour quels types de travaux ?

Comme souligné plus haut, la mini pelle est un matériel agricole principalement utilisée pour les travaux de terrassement et d’excavation. Il peut s’agir de travaux publics comme de travaux à réaliser chez un particulier. En effet, peu importe le cas d’usage, cet engin facilite grandement le ramassage des gravats sur les chantiers ainsi que le creusement dans les meilleurs délais de tranchées d’assainissement ou de plusieurs fondations.

D’aucuns choisissent aussi d’en faire un allié dans la préparation de la plantation de leur haie. D’autres par contre n’hésitent pas à s’en servir pour déraciner, planter, et même transporter des arbres.

Si vous prévoyez bientôt le remblayage ou le nivellement d’un terrain, sachez que vous pouvez également avoir recours à la mini pelle dans la conduite de cette opération. Grâce à cet engin de chantier, vous n’aurez aucun mal à mettre à niveau votre jardin ou votre potager en effectuant le nivellement de votre terrain.

Au-delà, cette machine peut également être utilisée pour des travaux de démolition. Elle est tout à fait efficiente dans le ramassage des gravats. Vous conviendrez donc qu’il s’agit d’un engin polyvalent. D’ailleurs, en remplaçant certains de ses accessoires (godet, pinces de tri et de démolition, etc.), vous pourrez aisément élargir son champ d’action.

Faut-il acheter ou louer une mini pelle ?

Pour vous décider entre acheter ou louer une mini pelle, vous devez tenir compte de deux données importantes. La première concerne le temps nécessaire à une bonne prise en main de votre machine. Généralement, il faut environ 2 jours pour la maîtriser. Mais il n’est pas rare que des exploitants agricoles ou des particuliers mettent davantage de jours à la maîtriser.

Dans de telles conditions, la location de la mini pelle peut finalement s’avérer assez onéreuse. Pour prendre le temps qu’il faut pour manier convenablement sa mini pelle, il est recommandé de faire son acquisition plutôt que de la louer 5 jours. La bonne nouvelle, vous pourrez toujours la revendre plus tard, car ce type d’engin est très prisé sur le marché.