Quel est l'avis médical sur la cigarette électronique ?

Quel est l’avis médical sur la cigarette électronique ?

Compte tenu des dangers du tabac, le sevrage tabagique est un objectif à atteindre le plus tôt possible dans la vie du fumeur bien que la dépendance l’entraîne dans le déni de ces dangers.

La consommation de tabac est très nuisible pour la santé à cause notamment de l’inhalation de monoxyde de carbone provoquée par la combustion mais aussi et surtout à cause de nombreuses substances toxiques contenues dans la cigarette. Les non-fumeurs sont eux aussi touchés par la nocivité de la fumée passive et risquent également de gros problèmes de santé.

Pour arrêter de fumer, de nombreuses solutions existent et sont conseillées par le Ministère de la Santé ayant mis en place le service personnalisé aux consommateurs de tabac : Tabac info service par l’intermédiaire de Santé Publique France.

Depuis quelques années, la cigarette électronique semble remplacer les autres méthodes, moins efficaces contre le tabagisme. Mais qu’en est-il vraiment de ces diverses solutions, de la controverse et des méfaits réels de ces substituts nicotiniques et quels sont les avis médicaux sur la cigarette électronique aujourd’hui ?

Avis médical sur l’e-cigarette : un avantage certain au sevrage

Nous le savons tous aujourd’hui, les produits du tabac sont hautement cancérigènes et produisent des problèmes respiratoires dus aux divers produits chimiques utilisés d’abord pendant la production de tabac mais surtout lors de la confection des cigarettes : goudrons, arsenic, etc. L’idéal est donc d’abandonner la cigarette le plus tôt possible malgré la dépendance physique que cela entraîne dès la consommation de la première cigarette. La dépendance à la nicotine est provoquée par une addiction très forte dès les premières bouffées inhalées en raison de la sensibilité des récepteurs nicotiniques dans le cerveau.

En effet, le cerveau nous rappelle son besoin en nicotine toutes les sept minutes ! Les risques du tabagisme sont nombreux nous le savons, le tabac est nocif, mais comment s’en passer ? Depuis l’interdiction de fumer dans les lieux publics pour protéger le non-fumeur de la fumée de tabac toxique et pour lutter contre le tabagisme, des millions de fumeurs ont préféré stopper l’usage du tabac au quotidien ou réduire le nombre de cigarettes fumées. Pour certains, la volonté seule suffira malgré des désagréments psychologiques et physiologiques au départ. Pour d’autres, une aide s’avère indispensable pour lutter contre cette dépendance : chewing-gums, médicaments prescrits, patchs ou cigarette électronique, très en vogue depuis quelques années mais qu’en est-il de son efficacité en rapport à la nocivité probable qu’elle induit ?

Avis médical sur la cigarette électronique : études scientifiques et controverse

L’aide au sevrage tabagique par la cigarette électronique est indéniable, elle participe surtout à se passer de cette dépendance au tabac et à l’inhalation du monoxyde de carbone par la combustion et protège ainsi des dangers de la cigarette. Cependant, les divers composés chimiques contenus dans les e-liquides ne sont pas sans risque même si certaines études scientifiques ne confirment pas de nocivité évidente. Elle permet surtout de limiter ou stopper l’usage de la cigarette, notamment pour les gros fumeurs mais le propylène glycol et la glycérine entre autres, considérés comme les moins toxiques des dérivés utilisés dans la cigarette électronique, ne sont pas conseillés pour rester en bonne santé car ils augmentent le taux de glucose sanguin. Par ailleurs, il est fortement conseillé de prendre le soin de choisir l’e-liquide à vapoter. L’e-liquide CBD est la meilleure alternative surtout si vous avez envie de profiter de ses nombreux bienfaits.

Certains pneumologues et cardiologues alertent également sur les dangers du vapotage provoquant des troubles pulmonaires et cardiaques sur certains sujets. Vapoter permet pourtant d’éviter la fumée de cigarette et donc un grand nombre de cancer du poumon tout en limitant l’envie de fumer. Les cigarettes électroniques sont alors une réelle alternative à la consommation de la cigarette classique et de sa toxicité reconnue. La réduction des risques est une grande avancée dans la lutte contre le tabagisme malgré une certaine teneur en nicotine fournie au corps, en moindre quantité certes. Malgré ce côté addictif maintenu, cette e-cigarette permet de réduire la consommation de tabac et les risques liés au tabagisme et danger pour l’environnement.

Pour conclure, sachez que la vraie solution, outre d’arrêter le tabac, est de ne pas fumer. L’intoxication par le tabac et par les substituts est bien réelle et le meilleur moyen de se prémunir des méfaits du tabac et des conséquences du tabagisme est l’arrêt pur et simple de la consommation de cigarettes et de nicotine. Le tabagisme est responsable de 75000 morts en France chaque année mais le nombre de fumeurs est en constante diminution grâce au travail de soutien et de prévention fourni par les associations anti-tabac et Santé Publique France.