Complément alimentaire végétarien

Complément alimentaire végétarien : de quoi a-t-on besoin ?

Que l’on décide de devenir vegan en bannissant tout produit d’origine animale, ou que l’on préfère être végétarien en se détachant de la viande et du poisson seulement, notre corps présente des besoins importants pour son bon équilibre.

De la même façon qu’un amateur de viande pourrait avoir à se complémenter notamment en vitamine b12, les végétariens veillent à leurs apports. Les protéines végétales et non les protéines animales n’en demeurent pas moins riches et bénéfiques pour le corps. Découvrez quels compléments alimentaires choisir pour être au top de sa forme.

Complément alimentaire végétarien : consulter un nutritionniste ou s’informer en autonomie pour devenir végétarien

Céréales, légumineuses, fruits et légumes, féculents, de nombreux aliments extérieurs aux produits d’origine animale apportent des éléments nutritifs essentiels à l’organisme. Les personnes qui découvrent ce régime alimentaire doivent comme pour celles qui sont omnivores, connaître la pyramide des aliments bénéfiques à leurs corps. Acides-aminés, calcium, vitamines, oméga 3, protéines, les nutriments reçus chaque jour jouent un rôle déterminant dans notre concentration et notre énergie. La consommation de végétaux ne carence pas plus que la consommation de viande et de poisson, il est possible de recevoir la vitamine K nécessaire à l’organisme en consommant une salade d’algues ou en utilisant de la spiruline dans certains plats.

De la même façon, les vitamines se cachent dans de nombreux aliments : les légumes à feuilles vertes (brocoli, chou, persil) regorgent de vitamine E, la vitamine A se cache dans les carottes, les tomates, le potiron par exemple. La vitamine B sera importante dans les céréales complètes, la banane, l’avocat, les légumes secs notamment. La vitamine D est liée au soleil directement mais certains aliments peuvent en être enrichis. Varier les huiles végétales sera idéal non seulement pour découvrir de nouvelles saveurs mais également pour bénéficier d’un apport en acide gras essentiels optimal (huile d’olive, de noix, de noisettes, de sésame, etc.). Quant au protéines on ne citera même plus cette star qu’est le soja bio cultivé en France pour la consommation humaine (tofu, lait de soja), on peut également prendre en compte les lentilles, les légumes secs, les graines germées.

Manger végétarien implique de connaître ses besoins : optez pour un régime végétarien complet et équilibré

Recevoir des compléments alimentaires est bénéfique pour le corps s’ils sont appropriés. Il n’y aucune honte à veiller à son bien-être dans le cadre d’une alimentation équilibrée et saine. La vitamine B12 reste le complément indispensable à l’alimentation végétalienne comme végétarienne du fait de son absence quasi totale dans la nature. La consommation de viande rouge et de viande blanche n’apporte pas une quantité suffisante de cette vitamine non plus, l’exploitation animale utilise le bétail comme des incubateurs vivants qu’elle supplémente en B12 par piqûre.

De ce fait, tout comme les véganes et végétariens, les amoureux de la viande peuvent totalement être carencés. On comprendra donc que le steak des uns est le complément alimentaire des autres, aliments carnés ou non, la diététique présente des problématiques parfois similaires. La consommation de produits animaux peut entraîner une hausse importante du cholestérol, les régimes alimentaires peuvent différer par questions éthiques, par soucis de santé (maladies cardiovasculaires), par empathie et sensibilité pour la condition animale qui est aujourd’hui une usine à gaz, pour la planète et toutes les ressources dans lesquelles on puise pour l’élevage. Aucun risque de carence en vitamine si vous respectez le petit tableau des apports nutritionnels essentiels que vous trouverez en quelques clics sur le web ou dans des livres sur l’alimentation végétarienne.