Assurance Moto

Choisir son assurance moto sans se tromper

L’obtention du permis moto chez le jeune conducteur est l’occasion de découvrir l’obligation de souscription au contrat d’assurance. Si les risques sur la route et en dehors peuvent être couverts par une assurance, toutes les offres en la matière ne sont pas équivalentes.

Une assurance deux roues moins chère est-elle nécessairement moins utile ? La meilleure assurance pour vous est-elle celle qui offre les meilleures garanties ?

À l’instar de votre assurance-auto, il est toujours utile de se renseigner au préalable auprès d’un assureur en connaissant au préalable les règles et obligations qui régissent le domaine. Un comparatif assurance adapté à votre cas personnel sera vous permettra de faire le bon choix avant la souscription.

Deux-roues et compagnies d’assurance : mariage de raison ?

L’assurance moto est une couverture protège le conducteur ou les conducteurs ainsi que le véhicule contre d’éventuels incidents (sinistres). La loi impose cette assurance, qui est obligatoire pour tous les deux-roues à moteur dont la vitesse est égale ou supérieure à 6km/h (moto, scooter, motocross, quad, scooters). Conduire un véhicule deux-roues sans assurance vous exposera alors à une lourde amende.

La question se pose alors de savoir qui, parmi les conducteurs, souscrit le contrat d’assurance. Sans grande surprise, c’est le conducteur principal qui souscrit et paie la prime d’assurance. Cependant, ce n’est pas la seule personne que les assurances autorisent à conduire. Il est en effet possible d’ajouter un conducteur secondaire ou un conducteur occasionnel.

L’art de choisir avec soin son assurance

S’il existe diverses formules d’assurances, une formule tous risques est-elle le meilleur choix ? Ou existe-il d’autres critères pour bien choisir son assurance moto ? C’est au moment de souscrire une assurance que la question va surgir, et trois formules vous serons généralement proposées, chacune proposant un niveau de protection et une tranche de prix spécifiques adaptées aux besoins de l’assuré conducteur.

La première d’entre-elles, la formule responsabilité civile ou assurance au tiers est la moins onéreuse. Le fait qu’elle ne soit pas chère est concrètement son atout principal. Souscrire à cette offre vous octroie le niveau d’assurance minimum obligatoire qui permet de couvrir les dommages que vous pourriez causer à une autre personne (dommages matériels, corporels, etc.). Cependant, retenez bien que ces contrats d’assurance ne couvrent pas le conducteur en cas de dommages corporels. Comparez en amont pour éviter les mauvaises surprises.

La formule d’assurance véhicule deux-roues intermédiaire, aussi nommée assurance tiers étendue, comprend tous les avantages de la garantie au tiers ainsi que la garantie vol et incendie.

Enfin, la formule la plus complète et la plus chère sera l’assurance tous risques. Elle offre toutes les garanties essentielles (responsabilité civile, vol, incendie, bris, dommages matériels tout sinistre, et parfois la garantie personnelle du conducteur). Elle se révélera particulièrement utile si vous possédez une moto neuve, une moto de collection, ou une moto sportive. Ces trois formules d’assurance deux-roues pourront être complétées par des garanties supplémentaires optionnelles auprès de votre assureur. Vous pourrez ainsi opter pour une garantie casque et accessoires, ou une garantie détérioration des équipements de protection. Cependant, plus vous ajoutez de garanties pour les dommages causés plus la prime augmente. Dans tous les cas de figure, avoir recours à un comparateur de devis assurance pourra vous orienter aisément vers le choix le plus adapté.

Où souscrire à son assurance moto ?

Vous connaissez maintenant les critères que vous devez regarder pour choisir votre assurance moto, et cela que vous veniez d’obtenir votre permis moto ou que vous soyez adepte du 2 roues depuis plusieurs années. Reste encore à trouver votre future assurance moto, car toutes les offres ne se valent pas. Alors, pour comparer, vous devez impérativement demander plusieurs devis auprès de différents assureurs. Vous pouvez aussi demander plusieurs devis auprès d’un même assureur, si vous désirez comparer les différentes garanties.

Du point de vue des assureurs, vous pouvez bien entendu contacter en premier celui que vous avez actuellement, si vous souhaitez faire évoluer votre offre ou si vous avez changé de moto. Pour les autres devis, vous pouvez prendre contact avec des assurances moto qui possèdent des agences dans votre secteur. Toutefois, cela va vous demander du temps et vous risquez de devoir vous déplacer. C’est même quasi obligatoire au moment de la souscription définitive.

Si vous avez un emploi du temps qui ne vous permet pas de vous libérer en journée, il vaut mieux choisir une autre option. Il s’agit de faire des devis en vous servant d’internet, que ce soit directement sur les sites des assurances ou via un comparateur en ligne. Cela vous permettra de :

  • gagner un temps précieux en vous évitant de prendre rendez-vous
  • le faire à n’importe quel moment de la journée et également le week-end
  • comparer tranquillement à tête reposée
  • avoir de meilleures offres

En ce qui concerne les tarifs proposés sur internet, les agences d’assurance sur le web ont moins de frais de fonctionnement. Ils peuvent donc être beaucoup plus compétitifs, comme vous le verrez sur ce site. Si les devis peuvent s’obtenir très rapidement, il en est de même pour la souscription, et cela que vous ayez un scooter, une moto, un cyclo 50 cm3 ou même un quad. Pour finir sur les tarifs, sachez aussi que vous pouvez obtenir des options plus avantageuses sur le net, et toujours pour les mêmes raisons. Il est notamment possible de souscrire à une assurance qui couvre également vos accessoires, comme le casque de moto ou votre GPS. D’ailleurs à propos des accessoires, vous devez être particulièrement vigilant à la qualité pour être protégé corporellement comme il se doit. Il n’y a pas que l’assurance moto qui se doit d’être choisie avec soin. Il ne vous reste plus qu’à vous décider.

Par-delà les garanties, ne négligez pas le coût de votre assurance

Le coût d’une assurance moto peut rapidement devenir onéreux si l’on n’y prête pas attention. Le montant de votre prime peut en effet varier fortement en fonction de plusieurs critères : votre deux-roues, sa marque, son modèle, sa cylindrée (Cm3), son âge, sa situation kilométrique, l’usage que vous en faites, la fréquence d’utilisation, la nature des trajets, le type de stationnement, votre profil (jeunes conducteurs, âge, situation familiale, profession, lieu de résidence, acienneté du permis), etc. Vos antécédents de conduite ont eux aussi un impact sur le montant de votre prime. Avec le système de bonus-malus un antécédent en matière d’accident peut rapidement saler l’addition. Toutefois, il existe plusieurs moyens auprès de son assureur pour limiter les sommes allouées, par exemple, si vous ne roulez qu’occasionnellement. En effet, si vous optez pour l’assurance moto au kilomètre, le prix sera calculé en fonction de la distance parcourue chaque année. Plutôt économique donc si votre véhicule deux-roues est peu sollicité. Là encore, faire appel à un comparateur d’assurance restera le réflexe numéro 1.

Dans le cas de figure où vous auriez déjà souscrit une assurance mais auriez trouvé une offre plus adaptée (moins chère) à la concurrence, sachez qu’il est toujours possible de résilier votre assurance moto en respectant toutefois certaines conditions.Tout comme pour l’assurance-automobile, si votre contrat a plus d’un an vous pouvez résilier à tout moment, et ce, sans frais. Autre cas de figure, si vous vendez ou donnez votre deux-roues, ou en cas de vol ou de destruction, la résiliation sera naturellement possible immédiatement. Un changement dans votre situation personnelle, tel qu’un déménagement ou un changement de mode de stationnement ouvrira droit lui aussi à résilier le contrat assurance.

En conclusion : Ayez le bon réflexe pour votre assurance moto 

Après étude détaillée de votre situation et de vos besoins, et après avoir eu recours à un comparateur d’assurance, vous devrez mettre en balance les quatre critères primordiaux à considérer pour faire le bon choix : le prix de l’assurance (au mois ou à l’année), la garantie conducteur, les garanties et le niveau de protection des offres, et enfin le montant de la franchise.