Changement de saison : soulager ses douleurs articulaires

Douleurs articulaires

Le changement de temps et notamment l’arrivée de la pluie est souvent un moment délicat pour nos articulations. En effet, les effets liés à une baisse de la pression atmosphérique peuvent entraîner des douleurs articulaires. 

Et lorsque c’est le cas, les articulations deviennent plus sensibles et des douleurs se font ressentir. Ces douleurs sont décuplées pour les personnes ayant souffert d’une fracture par le passé. Ceci s’explique notamment par la forte présence d’humidité qui va causer des douleurs articulaires.

Pour soulager ces douleurs-là, il faut savoir qu’il existe des méthodes naturelles. Parmi elles, la chaleur fait partie des solutions qui vont permettre de soulager les muscles et articulations en cas de tension. Pour cela, il suffit d’appliquer une surface chaude sur la zone douloureuse. Il peut-être judicieux de conserver au maximum cette chaleur en utilisant un foulard, par exemple.

Parmi les autres solutions naturelles, l’huile essentielle d’eucalyptus citronné est un anti-inflammatoire qui va permettre de soulager les douleurs articulaires et musculaires. Également, la prêle des champs va renforcer les tissus articulaires. Elle peut-être utilisée en tisane ou bien dans votre bain.

Enfin, avoir recours à un ostéopathe permet de faire diminuer les pressions portées sur vos membres douloureux. L’ostéopathie se base sur des manipulations musculaires, mais aussi osseuses pour permettre de rétablir la mobilité de ses articulations.

Alimentation : la composition des plats végétariens remise en question

Enquête CLCV plats végétariens et végan

Une enquête réalisée par l’Association nationale de défense des consommateurs CLCV (Consommation Logement et Cadre de Vie) et portant sur la composition des plats, la provenance des ingrédients a montré que les plats végétariens sont encore perfectibles.

Afin d’enquêter sur cet engouement lié à la consommation de plats végétariens et végan, la CLCV s’est penché sur la composition, la qualité nutritionnelle et l’origine des ingrédients de 95 produits : « Nous avons étudié la composition, le profil nutritionnel et l’origine des ingrédients végétaux de 95 produits végétariens et végan (soja, légumes, légumineuses, céréales) : les produits panés, les imitations viande et les galettes végétales » affirme la CLCV. 

La CLCV précise également que l’enquête a été réalisée entre début avril et fin juin 2020 auprès de drives de 16 enseignes de la grande distribution

L’intégralité de l’enquête « Que valent les produits végétariens ? » est à retrouver en intégralité en version PDF.

Ainsi, l’enquête a montré que certains produits intègrent un nombre particulièrement élevé d’additifs. D’après la CLCV, « ces résultats montrent qu’il est possible pour les fabricants, pour une même catégorie de produit, de changer les recettes pour améliorer la qualité nutritionnelle ». 

Une qualité nutritionnelle suffisante et une composition à améliorer

Aussi, l’eau fait partie des principaux composants de ces plats et constitue même le composant principal dans certains produits. Ainsi, les imitations de viande sont composées à 72% d’eau, les produits panés à 67% et les galettes végétales à 31%.

Si la qualité nutritionnelle (Nutri-Score) de ces produits est globalement bonne (60% des produits méritaient le score de A alors qu’aucun produit n’a été classé E, plus mauvaise note), la composition de ces produits est, en revanche, à revoir. 

En effet, selon la CLCV, « les ingrédients d’origine végétale ne représentent en moyenne que 39 % de la recette ». Cela s’explique, tout d’abord, par la forte quantité d’eau présente dans ces produits, mais également par la présence en nombre d’additifs

L’enquête a ainsi révélé que 80% des produits testés étaient composés d’additifs. De ce point de vue, la CLCV souhaite inciter les marques « à augmenter les protéines végétales et à réduire au maximum l’utilisation d’additifs et d’arômes » dans leurs plats.

La Semaine Bleue de retour du 5 au 11 octobre 2020

Semaine Bleue 2020

Comme chaque année, la Semaine Bleue fera son retour dès le début du mois d’octobre. Une édition particulière, sur fond de COVID-19 pour la semaine nationale des retraités et personnes âgées.

Cette année, le thème de la semaine nationale des retraités et personnes âgées sera : « Ensemble, bien dans son âge, bien dans son territoire : un enjeu pour l’après COVID ». Chaque année, la Semaine Bleue a lieu dans l’ensemble des communes participantes avec un programme d’animations ficelé spécialement pour les personnes âgées.

Instaurée en 1951, l’objectif de la Semaine Bleue est d’informer et sensibiliser l’opinion quant à la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle.

Cette année, la Semaine Bleue aura pour vocation de traiter les préoccupations actuelles et notamment la façon de maintenir le lien social pour les personnes âgées et retraités, malgré la situation sanitaire.