Organisation en réseau

De Bibliopedia
Aller à : navigation, rechercher

Intercommunalité[modifier]

Améliorer l’offre de services existante, en proposer de nouveaux constituent l’intérêt d’une organisation en réseau.

Ce sont donc les buts de celui-ci qu’il convient avant tout de définir. Un réseau d’échange d’informations ou de prêt entre bibliothèques ou de catalogage (partagé) ne visent pas les mêmes objectifs et ne requièrent pas les mêmes moyens. On peut travailler en réseau pour monter une animation, pour réfléchir aux acquisitions sans pour cela mettre en place un réseau de bibliothèques proposant l’accès depuis plusieurs points à un catalogue commun, un fonds commun, un abonnement commun, etc.

Classique dans le cadre municipal, tout au moins pour les villes un tant soit peu importantes, la mise en place de réseau de bibliothèques connaît des possibilités nouvelles dans le cadre intercommunal. Ainsi les bibliothèques municipales d’un même territoire, qui pouvaient déjà collaborer dans le cadre de conventions, peuvent-elles être transférées à l’établissement public de coopération intercommunal (Communauté de communes, d’agglomération) pour devenir les différents sites d’une bibliothèque intercommunale. C’est l’espoir, notamment pour les zones rurales, d’un saut qualitatif important. Cette mise en place nécessite pour le moins des outils de gestion informatique (localisation, disponibilité, réservation de document), de transport (navette), mais aussi du personnel qualifié pour assurer la coordination, et une volonté de travailler ensemble…

Ces possibilités donnent lieu dans la pratique à des organisations très différentes. Dans les communautés d’agglomération notamment, une bibliothèque centrale communale de la ville centre a pu devenir bibliothèque intercommunale alors que ses annexes (en réseau) restaient municipales ainsi que les établissements des autres communes. Par contre, un exemple intéressant d’intégration poussée de la notion de réseau jusque dans l’organisation du personnel est celui de la Médiathèque intercommunale Ouest-Provence [1].

L’organisation d’un réseau nécessite donc avant tout de la définition d’un projet de service public qu’on aimerait souvent être un peu plus lisible.

  • Guide de la mise en réseau des petites et moyennes bibliothèques [Texte imprimé] / [Agence de coopération des bibliothèques de Bretagne]. - 2e éd.. - Rennes : COBB, impr. 2005 (44-Nantes : Impr. Aramis). - 1 vol. (63 p.) : ill., carte en coul., couv. ill. en coul. ; 21 cm. ISBN 2-9516959-2-6 (br.) : 5 EUR
  • Les pratiques des usagers d'un réseau intercommunal (Val-Maubuée). Bertille Lambert, mémoire enssib 2005.(pdf)


Bénévoles

  • Charte du bibliothécaire volontaire (site)

Ressources[modifier]

  • L'évaluation des effets de réseau en bibliothèque. Jalel Rouissi, Thèse Lyon 2 2001 (pdf).
  • La coopération des bibliothèques en France. Dominique Arot, 2003 (Article).


Retours d'expériences de coopération en réseau[modifier]

  • Doc@Brest :le réseau coopératif local des professionnels de l'information-documentation du Pays de Brest