OpenRefine : exemples

De Bibliopedia
Aller à : navigation, rechercher

Cette page recense différents exemples d'utilisation d'OpenRefine par des bibliothèques.

En combinaison avec les web services abes[modifier]

Fichier après enrichissement

En partant d'un fichier dont une colonne contient des isbn.

Récupération des PPN associés aux isbn[modifier]

À partir d'une liste de PPN, en utilisant le web service isbn2ppn offert par l'ABES.

Récupération des RCR associés à des PPN[modifier]

Sur le même principe que ci-dessus on va utiliser le web service de l'ABES nommé multiwhere sur chaque PPN : "http://www.sudoc.fr/services/multiwhere/" + value + "&format=text/json"

On peut éventuellement vérifier la présence de l'ouvrage dans l'une des bibliothèques qui nous intéresse à l'aide de la formule suivante à partir de la colonne contenant le résultat Json de l'appel à multiwhere :

filter(
  value.parseJson().sudoc.query.result.library, 
  item,
  item["rcr"] == "010532201"
).join(",")

Dans la colonne résultante, on pourra créer une facette automatique pour isoler les cellules qui contiennent quelque chose.

Mise à jour d'un fichier de PPN avec les PPN fusionnés[modifier]

En partant d'un fichier de PPN et en utilisant le WS merged on va pouvoir contrôler les PPN, voir lesquels n'existent plus et les remplacer par le PPN de la notice fusionnée.

Recherche des numéros idref de personnes physiques[modifier]

Voir http://punktokomo.abes.fr/2015/07/10/911/

Identification des publications commerciales de thèses à partir d'une liste de NNT[modifier]

À partir d'une liste de thèses contenant pour chaque thèse le NNT, identifier les thèses ayant fait l'objet d'une édition commerciale et pour chacune d'elle connaître son éditeur commercial.

Contrôle d'accès à des ouvrages de numilog[modifier]

Vérifier que l'on a toujours accès à des ouvrages acquis il y a quelques années.

Interrogation de la base Relire[modifier]

Vérifier si des auteurs présents dans un fichier de type tableur sont présents dans la base Relire.

Extraire des données d'une page web[modifier]

À partir d'un identifiant (ici le code-barre) récupérer une page web et en extraire des données qui nous manquent (ici l'ISBN).

Vérification d'un chantier de recotation[modifier]

Dans le cadre d'une opération de recotation, chaque semaine, un fichier contenant : code barre, nouvelle cote, identifiant de notice est envoyé au service informatique. OpenRefine est utilisé pour vérifier que la recotation a bien été effectuée pour tous les exemplaires (cela pose parfois problème quand le code barre a été remplacé, que l'exemplaire a été rattaché à une nouvelle notice ...).

Vérification du dépôt d'articles dans HAL en fonction des couleurs RoMEO à partir du WoS[modifier]

Vérifier pour une année/institution si les articles sont présents dans HAL et s'ils ne le sont pas si la politique de l'éditeur le permet.

Récupérations d'infos crossref à partir d'une liste de DOI[modifier]

Autres exemples d'utilisation[modifier]