Valorisation des ressources numériques

De Bibliopedia
Aller à : navigation, rechercher

Cette page recense les différentes actions qui peuvent être entreprises pour valoriser les ressources numériques, que ce soit à l'intérieur de la bibliothèque physique ou en ligne.

Communication sur site[modifier]

  • Utilisation de supports physiques avec QR Code pour permettre l'accès aux collections de livres numériques (marques-pages, fantômes, ...)

Exemples Que sais-je à Bordeaux 3[modifier]

Suite à l'abonnement à la base des encyclopédies de poche chez Cairn, Bordeaux 3 a communiqué autour de ses rayons physique de que sais-je. Pour cela, deux documents ont été produits :

Remarque sur ces documents : a posteriori, l'intégration du QR Code sur les marque pages nous semble à remettre en question, en particulier car les encyclopédies de poche Cairn sont diffusées via un visualiseur flash, non compatible sur les iphone, éliminant du coup une part importante de nos usagers.

Exemple avec l'offre d'ebooks à Poitiers[modifier]

Pour faire connaître son offre d'ebook, développée à partir de 2011, la BU Sciences, Techniques et sports de Poitiers a fait le choix d'expérimenter leur valorisation par la matérialisation physique d'une sélection de titres. Les expériences, par ordre chronologique :

Exposition de fantômes (jaquettes de DVD) à la BU sciences de Poitiers

Des boîtiers de DVD[modifier]

Le choix s'est porté sur les ebooks que nous possédions par ailleurs en format papier dans la discipline "Sciences du vivant et géosciences". Nous avons utilisé des boîtiers de DVD et des photocopies couleur des couvertures de livres, la couverture apparaissant au recto, le verso proposant l'URL du portail SCD et un QRCode menant au livre sur la plateforme Dawsonera. Dans un premier temps les boîtiers ont été exposés sur une table dans le hall d'entrée, puis répartis en rayon à la cote de leurs homologues papier. Force est de reconnaître que les résultats n'ont pas été très concluants. Les supports sont confondus avec des DVD et n'attirent pas l'attention. Un lecteur au moins s'est présenté à l'accueil avec un boîtier pour "emprunter" un ebook, ce qui a été tout de même l'occasion d'expliquer le fonctionnement. Les rares personnes qui s'interrogent sur ces objets ne semblent pas en comprendre immédiatement l'usage.

Des "fantômes" sur tablette inclinée[modifier]

Une nouvelle tentative de matérialisation

Des autocollants sur les exemplaires papier[modifier]

Communication en ligne[modifier]

Bibliographie[modifier]

  • Advertising Ebooks sur Librarian Design Share, 22 octobre 2013. Consulté le 4 décembre 2013
  • Frédéric Souchon, Faire vivre les ressources numériques dans la bibliothèque physique : Le cas des bibliothèques universitaires, Lyon, ENSSIB, 2014, 94 p. [lire en ligne (page consultée le 31 janvier 2014)]