Modification de Solutions logicielles pour bibliothèques numériques

Aller à : navigation, rechercher

AVERTISSEMENT : la base de données a été verrouillée pour des opérations de maintenance. Vous ne pouvez donc pas publier vos modifications pour l’instant. Vous pouvez copier et coller votre texte dans un fichier texte et l’enregistrer pour plus tard.

L’administrateur système ayant verrouillé la base de données a donné l’explication suivante : Le site rencontre un fort spam actuellement (2018-12-21), mise en lecture seule le temps de trouver une solution.

Cette modification va être annulée. Veuillez vérifier les différences ci-dessous, puis publier l’annulation si c’est bien ce que vous voulez faire.
Version actuelle Votre texte
Ligne 385 : Ligne 385 :
  
 
=== Bibliothèque Nationale de France : Gallica ===
 
=== Bibliothèque Nationale de France : Gallica ===
Gallica est une bibliothèque numérique accessible gratuitement sur internet, constituée majoritairement de documents libres de droits – ou dont les droits de diffusion ont été négociés par la BnF avec leurs ayants droit – issus des collections de la BnF, mais aussi des fonds numérisés d'environ 300 bibliothèques partenaires.
+
Développé par la Bibliothèque Nationale de France, Gallica ne permet pas, pour le moment, une participation à des bibliothèques extérieures à cause de son architecture technique actuelle (workflow). Mais il semblerait que cela puisse changer en 2011 avec la mise en place de Gallica en marque blanche. Les bibliothèques pourraient ainsi disposer d'une plate-forme Gallica sur leurs propres serveurs avec leur graphisme...
 
 
Grâce à d’importants programmes de numérisation concertée et des partenariats d’interopérabilité, Gallica n’est plus seulement une plateforme de consultation des documents conservés à la BnF, mais elle est une bibliothèque numérique collective et le véritable vecteur de la coopération numérique entre la BnF et les autres bibliothèques.  
 
 
La version actuelle de Gallica est un bon exemple de bibliothèque numérique réussie.
 
La version actuelle de Gallica est un bon exemple de bibliothèque numérique réussie.
  
Gallica propose plus de 3 millions de documents début 2016 :
+
Gallica propose 1,5 million de documents en 2011 :
* 650 000 livres
+
* 290 000 livres
* 70 000 manuscrits
+
* 12 000 manuscrits
* 900 000 images
+
* 350 000 images
* 1 500 000 fascicules de presse et de revues
+
* 813 000 fascicules de presse et de revues
* 40 000 partitions
+
* 5 300 partitions
* 35 000 enregistrements sonores
+
* 1 700 enregistrements sonores
* 350 000 objets
 
  
 
'''Lien :'''
 
'''Lien :'''

Toutes les contributions à Bibliopedia sont considérées comme publiées sous les termes de la Creative Commons attribution partage à l'identique (voir Bibliopedia:Copyrights pour plus de détails). Si vous ne désirez pas que vos écrits soient modifiés et distribués à volonté, merci de ne pas les soumettre ici.
Vous nous promettez aussi que vous avez écrit ceci vous-même, ou que vous l’avez copié d’une source provenant du domaine public ou d’une ressource libre similaire. N’UTILISEZ PAS DE TRAVAUX SOUS DROIT D’AUTEUR SANS AUTORISATION EXPRESSE !

Annuler Aide pour la modification (s’ouvre dans une nouvelle fenêtre)