Minecraft

De Bibliopedia
Aller à : navigation, rechercher

Voir "Minecraft" sur wikipédia.

Nota : la page est en cours de rédaction

Todo :


Miner et crafter[modifier]

Minecraft est un jeu suédois indépendant développé par Notch en 2009. Il se classe dans la catégorie des jeux dit sandbox. C'est à dire des jeux dans lequel le joueur est laissé libre d'agir à sa guise, sans nécessairement que des objectifs soient définis. La seule limite est celle de son imagination.

Ainsi, dans Minecraft, le joueur évolue dans un monde généré dynamiquement<ref>http://notch.tumblr.com/post/3746989361/terrain-generation-part-1</ref>. Les cartes ne sont pas créées une fois pour toutes au lancement d'une partie, mais elles se créent aléatoirement et selon l'avancée du joueur. Une carte est donc infinie<ref>http://www.thecreatorsproject.com/fr/blog/minecraft-est-un-bac-%C3%A0-sable-infini</ref>.

En découvrant le monde dans lequel il évolue, le joueur peut le modifier en découpant un bloc pour le déplacer ou le transformer. Et c'est là ce qui a fait le succès de ce jeu, tant il ressemble au Légo (même si la comparaison est réductrice). En collectant des ressources (du verbe to mine, signifiant miner) et en les assemblant (du verbe to craft, signifiant fabriquer), le joueur peut concevoir des objets, des bâtiments, ... dans le but de survivre. En effet, la nuit, des monstres (araignées, zombies, squelettes, ...) débarquent pour faire du joueur leur repas. Construire un abri ou fabriquer une épée permet de se protéger pour repartir explorer le monde le lendemain.

En terme de graphisme, le jeu est extrêmement simple. Il se compose de gros pixels. Il surfe ainsi sur la vague du retrogaming<ref>source à trouver + voir si on peut parler de pixel art</ref>.

Voici une bande annonce<ref>http://www.geekzone.fr/ipb/topic/47789-minecraft/</ref> réalisé par un joueur qui présente en deux minutes les principes du jeu.

Pourquoi faire ?[modifier]

Toutes les réalisations sont possibles. Par exemple, l'Entreprise ou la Rome Antique

Comment l'installer ?[modifier]

http://fr.minecraftwiki.net/wiki/Serveur

Retours d'expérience[modifier]

Médiathèque d'Agneaux (50)[modifier]

Tiré d'un message fait sur la page Facebook des jeux vidéo en bibiothèques

Le serveur est une des machines en accès public à la Médiathèque. Le seul truc, c'est qu'on la laisse toujours allumée maintenant. La machine est sous Ubuntu 12.04 (LTS). Il y a deux Go de RAM dedans. Dans les propriétés du serveur, on a indiqué une utilisation maximale de la RAM à 1256 Mo et minimale à 768 Mo (cela dit, je me demande si le Bukkit tient vraiment compte de ces paramètres...). Pour le moment, on a eu jusqu'à 8 connectés en même temps sans lag manifeste (en réduisant tout de même la profondeur de vue sur le serveur à 7 : voir dans server.properties). La suite a été assez facile : passer la machine sur une IP fixe et indiquer au routeur de rediriger les requêtes sur le port 25565 sur cette IP. Chose à laquelle je ne m'attendais pas : Craftbukkit fonctionne très bien avec l'openJDK en version 1.6, fourni avec Ubuntu, alors que je m'attendais à devoir bidouiller avec les PPA pour mettre le JDK de Sun. La vraie difficulté, ce sont les plugins, certains ne fonctionnent pas de prime abord et il faut parfois essayer plusieurs versions, voire trouver des équivalents. La gestion des mods est pas simple non plus entre les numéros de versions (il faut que les clients aient les mêmes versions du mod). Par contre, il est très facile d'importer des maps (nos OPs voulaient world portal absolument ). Avec ces réglages, la machine reste utilisable pour les usagers qui viennent consulter Internet, ils n'ont même pas idée d'utiliser un serveur en fait... Par contre, j'ai passé toutes les sessions sous XFCE, pour limiter la consommation de RAM. La demande des OP, c'était iConomy, Shop, Essential, CookieMonster, World Portal, showCase, essential et essentialspawn. De toute façon, j'ai l'impression qu'ils oppent tous les nouveaux connectés Il y a encore un souci avec le plugin shop qu'on arrive pas à faire fonctionner.

Médiathèque Louis Aragon de Martigues (13)[modifier]

Lien vers le blog : http://espacemultimediamartigues.wordpress.com/category/jeux-videos/

Un ordinateur sans écran, sans clavier et sans souris est dédié aux serveurs minecraft. Il s'agit d'un Intel dual core 3Ghz avec 3Go de RAM sous windows XP et qui fonctionne 24H/24 afin que le serveur minecraft soit accessible à n'importe quelle heure. La fixation de l'adresse IP et l'ouverture du port pour rendre le serveur accessible depuis l'extérieur de la médiathèque a été effectué en février dernier et depuis il est possible de s'inscrire en venant à la médiathèque afin de pouvoir se connecter de chez soi sur le serveur survie. Il est aussi possible de se connecter sur l'un des 12 postes informatique de la médiathèque pendant les horaires des ateliers minecraft, le mercredi après-midi.


Le serveur survie est du craftbukkit 1.7.2 (depuis le 26 février 2014) avec les plugins suivants :

  • Essential (et ses addons) : donnant accès à quelques commandes comme /home et /itemdb (beaucoup de commandes ont été retirés pour éviter les abus).
  • WorldEdit et WorldGuard : afin de protéger les constructions des joueurs contre les griefs. Un système d'achats de terrain et d'extension de terrain a été mis en place afin que les joueurs puissent agrandir leur terrain ou afin qu'ils puissent avoir un autre terrain protégé.
  • AutoSaveWorld : pour de ne pas avoir de problème de rollback en cas de coupure de courant (ce qui a été le cas début mars).
  • ShopKeepers : Les villageois (PNJ) sont configurés afin de vendre et acheter certains objets uniquement en utilisant la monnaie qui a été mis en place (le lapis-lazulis, le lingot d'or et l'émeraude). De plus, chaque joueur peut avoir son propre ShopKeepers afin de mettre en vente ses objets ou d'acheter les objets qu'il veut.
  • MiniCraft Quests / MiniCraft Manager : Des quêtes sont mises en place par les joueurs et pour les joueurs permettant à ces derniers d'effectuer une mission en échange d'une récompense (exemple : Tuer des zombies, Effectuer un parcours dans un laps de temps et sans tomber, etc.).


Le mercredi après midi, lors de l'atelier minecraft, un serveur création est démarré sur la même machine en plus du serveur survie afin de donner la possibilité aux joueurs de créer des bâtiments sans avoir la limite du serveur survie.

Un document est mis à disposition des joueurs leur apportant ainsi la liste des commandes disponibles (avec une explication pour chacune), le prix des extensions et des terrains, une explication sur la monnaie utilisée dans le jeu et divers autres informations pouvant être utiles.


La fréquentation de l'atelier minecraft est en constante évolution : 10 en moyenne pour le mois novembre 2012 contre 19 en moyenne pour le mois de mars 2013 pour 12 PC possédant chacun un compte minecraft.

Réseau Mediatem[modifier]

Mise en place d'animations minecraft à partir de septembre 2013. Voir sur agorabib la fiche projet présentée aux élus<ref>http://www.agorabib.fr/index.php/topic/117-atelier-minecraft/?p=1280</ref>.

Autres[modifier]

L'article de Thomas Chaimbault : "Minecraft à la bibliothèque", publié en septembre 2013 fait une synthèse des expériences ayant eu lieu en France sur ce jeu.

Liens utiles[modifier]

Notes et références[modifier]

<references/>